Lycée des métiers mécanique et carrosserie de Pont-de-Buis

Vie de l'établissement

L'Éducation Morale et Civique en live  par Administrateur le 2022-05-05

Le jeudi 4 mai : Journée de l'engagement au Lycée des métiers de Pont-de-Buis

Organisée par Sylvie Peteau, professeur et accompagné de Yohan Chauveau, professeur, référents de la Classe Défense : sont invités André Segalen, président des anciens combattants de Logonna-Daoulas et Daoulas, et Michel Le Bras, ancien capitaine des pompiers de la caserne de Brest.

 

 

 

Les élèves de 2nd Bac Pro et 2nd année de CAP Maintenance ont eu deux interventions, ainsi que la Classe Défense constituée d'élèves volontaires.

Engagement volontaire :

Michel Le Bras a partagé avec les lycéens son engagement en tant que pompier. De nombreuses vidéos permettaient d'explorer les différents facettes du pompier, une dizaine de spécialisations, lui-même spécialisé dans les éboulements de construction.

Les valeurs essentielles sont l'empathie et le travail en équipe. Une belle leçon de vie..Michel Le Bras, pompier volontaire, un engagement

Devoir de mémoire

La paix et l'histoire doivent être au cœur de l'apprentissage civique. Avec la guerre en Ukraine, il est important de rappeler les guerres précédentes aux jeunes générations, comment des gens ont perdu leur vie en défendant leur territoire et leur liberté. Les lieux de mémoire sont nombreux en France, un petit rappel nécessaire est proposé par André Segalen.

Président des anciens combattants de Logonna-Daoulas et de Daoulas, André Ségalen, était invité pour parler de son rôle auprès des classes. Il est ancien combattant de la guerre de Yougoslavie de 1992 à 1995. Il organise des cérémonies avec les municipalités. A Logonna-Daoulas, le 8 mai aura lieu une commémoration de la guerre d'Algérie. 

Son parcours de vie parle aux élèves, il a fait de la mécanique, et une formation pour la mécanique automobile était envisagée, mais la vie a des chemins surprenants. Les rencontres sont importantes lors des années de jeunesse pour une orientation professionnelle, qui parle à nos jeunes.

André Segalen, président des Anciens Combattants, montre l'Ossuaire de Douamont aux lycéens.

 

Les commémorations offrent une façon de s'engager pour la mémoire avec le rôle de porte-drapeau, les prochaines dates, le 8 mai à Logonna-Daoulas pour les victimes de la guerre d'Algérie et le 8 juin à l'Hôpital-Camfrout pour ceux de la guerre en Indochine. Les anciens combattants honorent aussi les dernières victimes des OPEX, Opérations extérieures de l'Armée.

Le travail de mémoire est important, les anciens combattants comptent sur les jeunes.