Lycée des métiers mécanique et carrosserie de Pont-de-Buis

Internat

Les Lycéens découvrent des nouveaux sports  par Administrateur le 2018-02-11

A l’initiative de la Ligue de l’Enseignement, sa section sport, l’UFOLEP, a proposé aux internes l’initiation aux sports Bumball et Kin-ball. Solenn Dameron a encadré deux soirées de découverte au gymnase le 1er et le 8 décembre 2016. 

 

Les internes ont découvert le Kin-ball et le Bumball.

  • Le Kin-Ball vient du mot grec KINESIS qui veut dire le mouvement. C’est en août 1987 que les règles de ce sport ont été fixées.

La fédération internationale de kin-ball recense 3,8 millions de pratiquants essentiellement situés au Canada, aux États-Unis, au Japon, en Belgique, en France, en Suisse, au Danemark, en Espagne, en Allemagne et en Malaisie.

Le kin-ball en France est arrivé en 2001. En 2015 on compte environ 400 licenciés1. dans différents clubs dans des villes, comme : Nantes, Vannes, Paris, Rennes, Villeneuve d’Ascq, Montauban, Grenoble, Le Mans. Les règles du jeu ont été élaborées de manière à mettre l’accent sur le respect des autres joueurs et des arbitres, l’esprit d’équipe et l’implication permanente de tous les joueurs.

  • Le bumball est un sport qui a été créé au Danemark par Soeren Maribo. Il a été conçu pour s’adapter aussi bien au nombre de joueurs qu’à la typologie des participants (âge, taille…). Il n’y a pas de règle officielle, le but étant d’exprimer sa créativité et son esprit d’équipe, à l’inverse des sports de ballons où tout est codifié.

Le bumball est un jeu collectif dont le but est de réceptionner le ballon dans une des zones adverses et se pratique à l’intérieur comme à l’extérieur. Ce sport favorise la coopération entre les joueurs et développe l’agilité et l’anticipation.